• lieuNormandie
  • clientD
  • missionComplete
  • budjet1.8M
  • surface350 m2
  • équipeavec Atelier Mai (architecture d'intérieur)

Perché sur le flanc sud de la colline Saint Catherine à 5 minutes de Rouen en Normandie, le projet D se compose de deux anciens corps de ferme rénovés, reliés entre eux par une extension en ossature bois.

Résultant d’une forte volonté environnementale, ce projet tente une réflexion sur la sagesse d’habiter. « l’écosophie ».

Si l’architecture dans laquelle nous habitons doit fonctioner de manière plus écologique, elle peut surtout nous amener à changer nos habitudes et à vivre de manière écoresponsable.

Á l’inverse de la recherche du confort ultime à travers un ratio température / hygrométrie / luminosité, le projet est pensé  d’ambiances et de confort divers.

La notion de l’enveloppe ici n’est plus considérée comme une membrane mais se compose en espaces qui filtrent ou intensifient divers aspects de l’environnement. L’utilisation de ces surfaces varie selon le climat, l’activité et l’humeur des usagers.

Le projet utilise principalement des matériaux biosourcés issus de la région, la structure en chêne , les menuiseries en hêtre. Les espaces se succèdent  au sein d’une ossature légère.

L’inertie thermique des deux corps de fermes en pierre normande permet une température constante durant l’année pour les chambres, la cuisine et les salles de bain.

De grands ouvrants dans l’espace séjour permettent une bonne ventilation naturelle en été. En hiver, les espaces terrasses peuvent être clôturés en guise de jardin d’hiver.

Évoluant au grès des saisons, la maison permet aux usagers de vivre au rythme de la nature. Le projet tente ainsi de repenser la maison écologique en répondant à l’environnement de manière dynamique.